Le hissage du drapeau

Les grands moments
Heure
00:00
Partager sur les réseaux
208
Participants
98 Femmes 110 Hommes 1 Compagnie

Le début de la fête

Icono tamborrada

Le hissage du drapeau est le premier des actes programmés pour la fête de Saint-Sébastien, patron de notre ville. La fête commence le 19 janvier à minuit (00 h 00 du 20 janvier) sur la place de la Constitución avec la Marche de Saint-Sébastien.

Ba gera! Gu ere bai!

Ainsi commence notre Marche, qui se poursuit avec les mesures suivantes : “... Donostia bat bakarra munduan ...”, une seule Saint-Sébastien dans le monde. Et c'est ce que nous sommes, ce que nous ressentons ; nous sommes des donostiarras ici et partout ailleurs dans le monde. Et encore plus si possible le jour de la Saint-Sébastien, même si nous sommes loin et que nous ne pouvons pas rentrer chez nous, nous revenons à nos racines et nous nous souvenons de ce lien émotionnel qui nous unit à Donostia.

Nombreux seront les habitants de la ville qui seront en esprit- et de cœur- ici, dans leur ville, avec leurs concitoyens, à l’affût des événements. C’est pour cela et parce que le redoublement des tambours et des barils nous rappelle d'où nous venons et collabore à l'ouverture de notre ville sur le monde, dans la diaspora aussi, que les nostalgiques de Saint-Sébastien célèbrent avec nous et en grande pompe la fête de notre patron.. Il y aura sûrement plein d’autres endroits où on entendra les mélodies de Sarriegi et entre tous, nous pourrons certainement voir dans les années à venir de plus en plus de donostiarras dans ces tamborradas qui, n’importe où dans le monde, de manière improvisée ou plus officiellement, célèbrent la fête de notre saint patron.

izada

Gaztelubide

Autrefois, les « sociedades » ou sociétés gastronomiques se chargeaient de hisser le drapeau (le plus souvent, le drapeau de la propre société) dans chacun de leurs sièges sociaux, au son de leurs tamborradas respectives ; ce n'est qu'en 1924 qu'on a connaissance du hissage du drapeau sur le mât de l'Hôtel de Ville alors situé sur la place de la Constitución, par un employé municipal et sans cérémonie.

En 1935, la Tamborrada de Gaztelubide et sa fanfare participent pour la première fois à l’acte du hissage du drapeau sur la place de la Constitución. Ils quittent leur siège 15 minutes avant minuit et se dirigent vers la place où le maire José María Paternina appose un ruban à l'étendard de la société gastronomique. À l’acte du hissage de drapeau participent, aux côtés du maire, les présidents des sociétés gastronomiques La Unión Artesana, Euskal Billera, Donosti-Zarra et Gaztelubide. Après la Guerre civile, la présence de la Tamborrada de Gaztelubide au hissage du drapeau devient habituelle.

Le 20 janvier 1947 se produit le transfert de l’Hôtel de Ville à son emplacement actuel à Alderdi Eder, où auront lieu les hissages de drapeau postérieurs, même si au début des années 1950, on reviendra à l’emplacement original.

En 1999, un changement substantiel se produit dans la représentation citoyenne à l’inauguration officielle de la fête : un représentant de chaque tamborrada de la ville a l'opportunité de participer à la célébration aux côtés de Gaztelubide. La participation indistincte d’hommes et de femmes sera un pas décisif vers la participation égalitaire des femmes à la plus grande fête de la ville.

La participation de la femme

Un autre événement important se produit en 2006 : le groupe représentant les autres tamborradas de la ville n’est plus le seul à intégrer des femmes et des hommes, mais à la demande expresse du maire Odón Elorza, Gaztelubide aussi accueille des femmes dans ses rangs. La Tamborrada de Gaztelubide approuve par 39 votes pour, une abstention et 25 votes contre, l’incorporation de la figure de porteuse d’eau dans son groupe. Compte tenu du peu de temps restant jusqu’à la fête de Saint-Sébastien (la motion est approuvée le 11 janvier), cette année-là, les porteuses d’eau (12) qui participeront au hissage du drapeau et à la Tamborrada seront de la tamborrada d’Artzak Ortzeok.

En 2012, pendant le hissage du drapeau, toutes les porteuses d’eau participantes à l’acte (28 au total) sont dirigées par une femme : Ainhoa Olasagasti. L'année suivante, elle dirigera tous les participants au hissage du drapeau, partageant le moment de la Marche de Saint-Sébastien avec « Mendi », le Tambour-major de Gaztelubide.


Cette année, les participants des différentes tamborradas au hissage du drapeau aux côtés de Gaztelubide seront 111.

Téléchargez

Programme

Téléchargez le programme des événements.

Téléchargez

Réseaux sociaux

Suivez la fête ...

Streaming, instagram, facebook, twitter...

Suivez nous

Profitez des grands moments

X